Restauration de l’orgue de la Cathédrale de La Pocatière


L’orgue de la cathédrale de La Pocatière :

Facteur : Guilbault-Thérien
Inauguration : 1974
Orgue à traction mécanique
3 claviers manuels, pédalier
Fait particulier : console inversée

Historique d’un problème

Dès son installation, cet orgue présente des difficultés de lourdeur de l’enfoncement des touches, particulièrement au clavier du Grand Orgue et à la Résonance. Cette lourdeur devient particulièrement pénible lors de l’accouplement des claviers, plus de deux fois la normale pour un orgue à traction mécanique.

À plusieurs reprises des demandes ont été faites aux facteurs d’orgue pour solutionner le problème. Plusieurs soumissions ont été demandées, comportant des travaux longs et onéreux qui n’apporteraient pas d’amélioration appréciable à la dureté de l’orgue (au mieux 40 %) et aucune solution ne pouvait être garantie à 100% : « il faudrait refaire l’instrument ».

Premier opus d’une nouvelle technologie

NovelOrg a développé une technologie qui peut résoudre le problème de lourdeur des accouplements à 100%, à un coût abordable et surtout, sans altérer la nature de l’orgue à traction mécanique. De plus, le système permet d’installer de multiples nouveaux accouplements aux claviers pour une plus grande sonorité de l’instrument et des possibilités nouvelles de régistrations.

Le Conseil de Fabrique de La Pocatière a donc décidé de procéder à une rénovation basée sur cette technologie toute nouvelle et l’installation a été réalisée au printemps 2008 en collaboration avec la firme Les Ateliers Guilbault Bellavance Carignan de St-Hyacinthe, Québec, Canada (http://www.lesateliersgbc.ca/). Le concert d’inauguration a eu lieu en mai 2008 et fut donné par l’organiste Vincent Boucher, une étoile montante du monde de l’orgue québécois.

La technologie de NovelOrg rend la mécanique de l’orgue plus souple, ce qui permet aux organistes une interprétation plus transparente de leur répertoire. En fournissant une assistance électromécanique précisément calibrée et proportionnelle à l’enfoncement des touches, ce système numérique « parfaitement intégré à la traction mécanique » permet à l’artiste de concentrer toute son attention sur la finesse et la précision de son interprétation puisqu’il n’a plus à combattre des forces indues. En ce sens, la nouvelle installation à La Pocatière est un défi technologique de taille.

Désormais, les facteurs d’orgue auront accès à une nouvelle technique de rénovation d’orgues, mais surtout à une nouvelle façon de bâtir des orgues neufs sans les coûteuses et complexes mécaniques d’autrefois, offrant une souplesse de jeu et des possibilités qui s’affranchissent des limitations de la mécanique.

© NovelOrg Inc., 2012

NovelOrg Inc.

840 rue de la Rivière-aux-Pins
Boucherville, (Québec), Canada
J4B 3A9
Téléphone : 514-912-2382
www.novelorg.com